UA-71875487-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2013

Jardin botanique, Alain Bertrand, Le Castor Astral 2013

Une invitation au voyage…

Jardin botanique, le dernier livre d’Alain Bertrand, n’a rien d’un terrain d’exposition où le promeneur (le lecteur) pourrait s’extasier de la beauté de fleurs et de plantes rares… A moins de prendre au second degré cette vision d’une flânerie au gré des buissons et bosquets, murs de lierre et plates-bandes. D’ailleurs, c’est dans la métaphore et le jeu de mots que l’auteur excelle, au gré de pages où se mêlent nostalgie, fierté et errements d’une jeunesse Belge écartelée entre Bruxelles, la ville de l’amour, la Wallonie, partition secrète d’une vie amoureuse, et la Flandre de Gaston Mairette, sorcier de l’art flamand, chaman de l’art Wallon. Enfant-dieu, le jeune narrateur découvre avec délices, colère, honte ou consternation un pays qui ne tient plus que par des bouts de ficelle, un confetti coupé en deux, agonisant entre un roi trop maigre et des ministres apoplectiques. C’est le temps des journées passées à rêver de courses automobiles, à se moquer des professeurs, à fumer, boire et prendre l’air intellectuel pour éloigner les filles ou au contraire chercher au creux de cuisses à la chair moelleuse comme un gâteau au chocolat le remède à la fièvre naissante. D’études en bohèmes, de défis en cabales, le personnage d’Alain Bertrand nous emmène dans une Belgique insolite, où coule la bière et règne la pomme de terre (frite ou en purée), où la moutarde monte aux narines et le soleil aveugle, sur le front de mer, quand le trait rouge des navires souligne les étagements de bleu horizon. Dans un pays divisé par une frontière linguistique à la ligne discutable et toujours au cœur des préoccupations, Alain Bertrand se fait athlète de la forme et chirurgien du concept pour offrir au lecteur la beauté et la méchanceté des choses. D’anecdotes croustillantes en conversations savoureuses, de paysages incomparables en aventures singulières, Jardin botanique est, sous sa plume sensible et pleine de poésie, une véritable invite à refaire, livre en poche un jour de mélancolie, ce voyage qui nous mène de Bruxelles à la mer du Nord. JARDIN BOTANIQUE, Alain BERTRAND, Le Castor astral, 144p, 2013, 13 euros.

http://www.amazon.fr/Jardin-botanique-Alain-Bertrand/dp/2859209514/ref=sr_1_2?s=books&ie=UTF8&qid=1384250309&sr=1-2&keywords=jardins+botaniques51GUWQxW0LL._SY445_.jpg

11:39 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.