UA-71875487-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/08/2016

Le géant de papier, en coffret (cartes postales) chez JFE éditions

Dans un précédent post, je vous annonçais la parution d'un texte en recueil collectif chez Jacques Flament Editions.

(à venir, en septembre)

Cette fois, c'est dans un coffret de cartes postales à faire voyager (illustrées) que Jacques Flament Editions a retenu LE GEANT DE PAPIER, un petit texte en prose spécialement créé pour l'occasion;

Ce coffret de cartes sera en vente sur le site de l'éditeur.

http://www.jacquesflamenteditions.com/

 

15/08/2016

JOURNEE CHAMPETRE ET ARTISTIQUE

la journée de l'image, événement culturel en Ardennes, aura lieu le 28 août à Saint-Lambert et Mont-de-jeux.

Elle associe prestations publiques d'artistes peintres, dessinateurs, sculpteurs et diverses animations.

J'y serai présente avec Les amis de l'Ardenne, et avec quelques-uns de mes livres.

N'hésitez pas à tenter la promenade, dans un cadre unique et original.

 

30/06/2016

SELECTIONNEE POUR UN RECUEIL COLLECTIF!

j'ai le plaisir et l'honneur de vous annoncer que je figurerai au sommaire du deuxième ouvrage du genre (voir sur la page éditeur) avec NAISSANCE, un texte travaillé spécialement pour le thème proposé par Jacques Flament Editions. Ceux qui verront là un quelconque lien avec mon livre précédent "Le grand jour", ne se tromperont pas forcément... Le livre (), un recueil collectif de textes et illustrations sur le thème, paraîtra en septembre.

https://www.facebook.com/Jacques-Flament-Editions-1446113...

http://www.jacquesflamenteditions.com/

à noter: l'éditeur est installé en ARDENNES!

 
Photo de Beatrice Deparpe.

01/05/2016

Librairie éphémère dans le centre de Charleville Mézières

Dimanche, le livre était sur la place à Charleville-Mézières, mais également dans les rues (piétonnes), grâce à l'investissement des libraires qui avaient prévu des manifestations dans la manifestation, et notamment, pour la librairie de mohon, de s'installer en librairie éphémère dans l'espace mis à disposition par le supermarché Carrefour de la rue Irénée Carré. Sous le regard surpris des passants et clients du magasins, la journée était dédiée au livre et aux auteurs... échanges et rencontres dans un cadre accueillant!

Merci pour cette belle journée!

mohon.jpg

25/04/2016

Un après-midi à Vresse sur Semois...

Pour la troisième année consécutive, le centre culturel de Vresse sur Semois (Belgique), participait à l'opération je lis dans ma commune, au travers de diverses manifestations et notamment d'un salon d'auteurs en dédicace.

Un très bel après-midi qui a permis de nouer des liens entre écrivains français et belges, et d'échanger autour du livre... Merci aux organisateurs!

vresse 2016.jpg

11/03/2016

cette semaine dans La semaine des Ardennes...

présentation par la Semaine des Ardennes...

photo journal la semaine des ardennes.jpg

07/03/2016

Un salon d'hiver bien agréable...

Excellente journée, au chaud de la salle des fêtes de Sault-les-Rethel hier toute la journée: retrouvailles entre auteurs, rencontres avec de nouveaux lecteurs... et gens de passage, échanges parfois passionnés autour du livre... Merci à toute l'équipe de Festi'Arts Asso pour cette belle et dynamique organisation et pour son accueil très sympathique. Au plaisir.

 

ps: pour ceux qui n'ont pas pu venir, mes ouvrages restent disponibles par ailleurs (n'hésitez pas à prendre contact sur ce site)

20/02/2016

NOUVELLE CRITIQUE DE LE GRAND JOUR, par EVASIONS LITTERAIRES (suisse)

 

 

 
Photo
 
En bref, même si une des histoires parallèles m'a moins emportée, j'ai aimé cette découverte et l'originalité du récit. L'auteur nous offre un roman touchant et réaliste, et nous fait réfléchir sur nous-mêmes et sur les gens qui nous entourent.

 

L'avis d'Evasions Littéraires (Suisse)

Je poursuis ma découverte de nouvelles plumes et je vous présente aujourd'hui un roman intéressant et touchant. L'auteur nous plonge dans la vie de plusieurs personnages aux destins douloureux, inattendus et pourtant tellement réalistes qu'ils pourraient être vous ou moi. Deux histoires parallèles nous sont proposées et cela nous permet de plonger profondément dans la vie des uns et des autres, ce qui amène un rythme différencié et moins linéaire.

Si d'habitude j'adore ces coupures et suivre plusieurs destins en même temps, ici j'ai eu un peu de la peine à comprendre quand les chemins allaient se recouper et surtout comment. Autant dire que la surprise aura été totale et que j'ai beaucoup aimé la fin, mais j'ai eu l'impression d'un peu trop ramer pour y arriver...

Soyons sincères, si j'ai adoré nos pensionnaires et leur expédition haute en couleurs, Sandrine ne pas attirée plus que cela et j'ai eu de la peine à m'intéresser à sa vie amoureuse qui part en vrille. Si sa descente aux enfers m'a touchée et que je ne suis pas restée indifférente, j'attendais avec impatience de retrouver notre petit groupe et de voir comment ils allaient se débrouiller pour s'en sortir et quelles péripéties les attendaient.

Peut-être est-ce une déformation professionnelle que d'être attirée par ceux qui ont les plus grandes difficultés? Peut-être ou peut-être simplement ont-ils présenté des personnalités plus fouillées, plus développées, plus intéressantes que celle de Sandrine, du moins à mon goût. Du coup cette partie de l'histoire je l'ai dévorée et je l'ai adorée! Les idées sont vraiment bien trouvées, j'ai été très surprise par la tournure des événements et les moments d'interaction au sein du groupe étaient passionnants à suivre. Je me suis attachée à ces personnages et j'ai aimé leur évolution qui fait beaucoup réfléchir sur notre fragilité, sur nos vies, sur notre condition d'être humain. Une immersion intéressante et qui ne laisse pas indifférent, loin de là...

 

 

25/01/2016

EN LIBRAIRIES A CHARLEVILLE MEZIERES et sur FNAC.COM

avis aux lecteurs et curieux, LE GRAND JOUR est disponible en librairies à CHARLEVILLE MEZIERES

LIBRAIRIE RIMBAUD
26 RUE DE LA REPUBLIQUE
08000 CHARLEVILLE MEZIERES
 
 
LIBRAIRIE DE MOHON
50 rue jean moulin
08000 CHARLEVILLE MEZIERES
 
 
 
LIBRAIRIE A LIVRE OUVERT-LA PROCURE
14 RUE IRENEE CARRE
08000 CHARLEVILLE MEZIERES
 
 
 
 
Merci à ces trois libraires! LE GRAND JOUR.jpg
 
 
Le livre peut également être commandé sur

20/01/2016

Une première chronique de Le Grand Jour, par Sophie Songe

Le Grand Jour entame son grand (espérons-le) voyage vers le(s) lecteur(s)

Voici la première chronique qui lui est consacrée. C'est sur le blog de Sophie Songe... Merci à elle d'avoir pris le temps de lire ce nouveau livre!

Mon avis :

Tout au long de ma lecture, je me suis demandée, quel était le lien entre les deux histoires qui nous étaient proposées. Le récit alterne entre une évasion de pensionnaires d'un hôpital psychiatrique et le récit amoureux malheureux de Sandrine.

On parle ici de liberté, de libre arbitre, de différence et de sensibilité hors du commun. Comment trouver sa place quand on n'est pas dans la norme ?

Cinq patients enfermés toute l'année vont trouver leur salut dans une sortie pique-nique. Aliénés, leurs consciences étranglées, ils vont se libérer de leurs chaînes, s'évader et essayer de s'en sortir... Sandrine, elle de son côté, va essuyer les échecs, un mari volage, un amant inconséquent...

L'histoire se répète, les abandons se succèdent la laissant seule avec elle-même.

Sortir du lot, conquérir une dignité qui ne coule pas d'elle-même, va être leur combat, leur raison de vivre

Des personnages à fleur de peau si faibles et si forts à la fois. L'écriture éprouve, affecte, on est touché par les blessures, les inaptitudes au réel. L'auteur touche un point sensible et on se sent tous concerné. Qui ne pourrait pas un jour passer de l'autre côté ? Sommes-nous sûrs d'être à l'abri ? On réalise, on a peur..

Camisole chimique, enfermement et si nous n'avions besoin que d'une rencontre ou d'une main tendue pour remonter la pente... Un récit émouvant, recentrant qui pousse à réfléchir à s'élever et s'ouvrir.

C'est juste beau, je n'ai rien de plus à ajouter !